En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

Risques, Travail, Marchés, Etat

INRA - RITME

Sélection d'articles récemment parus

 

2015___________________________________________________________________________________________________

Papier professions

Florent Champy, Marc-Olivier Déplaude, « Comment parler des professions ? Sagesse pratique, vulnérabilités et protections professionnelles » (2015)

Les professions constituent-elles un ensemble homogène ? Revenant sur une controverse qui a longtemps divisée la sociologie, Florent Champy et Marc-Olivier Déplaude proposent de recourir au concept de « sagesse pratique » pour sortir des impasses du débat actuel sur les professions réglementées.

Papier health risk society

Marc-Olivier Déplaude, « Minimising dietary risk : The French association of salt producers and the manufacturing of ignorance » (2015)

In this article, I develop the social amplification of risk framework focusing on organisational strategies that seek to minimise or conceal certain risks rather than amplifying them. I link this analysis to theoretical work on the social production of ignorance. I draw on data from a case study of the French association of salt producers that explores the ways in which the association with limited resources sought to counteract public health messages that salt posed a risk to health. I show that the association used four main strategies in an attempt to manufacture ignorance in relation to the nutritional risks of salt: indirect communication and dissimulation, denial, diversion and undermining or intimidating opponents. I conclude that these strategies are part of a repertoire of action which is available to many industrial organisations that are trying to counteract public health claims that their products are a danger to health. I argue that it is important to integrate studies of the social amplification and attenuation of risk with analysis of the resources and strategies used to minimise or amplify risk. I suggest that the strategies used by certain powerful actors to minimise or conceal certain health or environmental risks should be analysed more closely in risk studies.

2014___________________________________________________________________________________________________

S00380296

Marc-Olivier Déplaude
Les infortunes de la vertu. Sociologie d’un répertoire d’action patronal

Cet article vise à contribuer à la sociologie des organisations patronales, en croisant les apports des travaux qui leur ont récemment été consacrés en France avec ceux qui ont étudié, notamment dans le domaine des Science and Technology Studies, le travail de lobbying et de relations publiques qu’accomplissent les industriels pour nier ou minimiser les dangers de leurs activités ou de leurs produits pour la santé ou l’environnement. À partir d’une étude centrée sur le Comité des salines de France, une organisation représentant les producteurs industriels de sel français, nous examinons les stratégies que les acteurs industriels mobilisent pour défendre leur réputation et celle de leurs produits lorsque l’innocuité de ceux-ci est mise en cause. Cela nous conduit à montrer l’existence d’un répertoire d’action commun à ces acteurs, à la fois transsectoriel et transnational.

 

IJSAF

Antoine Bernard de Raymond & Laure Bonnaud
Beyond the Public–Private Divide: GLOBALGAP as a Regulation Repository for Farmers

In the European Union, food safety policies combine public regulations with private standards, in accordance with co-regulation principles. GLOBALGAP was initiated in 1997 by European retailers who developed a shared certification scheme inducing producers to comply with requirements on food safety, sustainable production methods, occupational health and animal welfare. The rise of standards in the governance of agri-food chains has been the subject of extensive debate among social scientists, based mainly on the issue of legal pluralism. Public regulations and voluntary standards are commonly presented as simultaneously competing with and reinforcing legal systems. The aim of this article is to discuss this assumption. First, we analyse GLOBALGAP as a repository, demonstrating that it is composed of heterogeneous types of prescription, such as good practice, proof recording and the rule of law, and that it covers many different issues (quality, environment, producer health, animal welfare, etc.). Second, we examine the issue of the rule of law within a voluntary standard and show that GLOBALGAP operates as a centre of calculation, bringing together separate existing elements of the law. As a consequence, the standard provides a material, organizational and cognitive support for a managerial rationalization of farms by actors such as consultants or producers organizations.

 

Human Studies

David Pontille & Didier Torny
From Manuscript Evaluation to Article Valuation: The Changing Technologies of Journal Peer Review

Born in the 17th century, journal peer review is an extremely diverse technology, constantly torn between two often incompatible goals: the validation of manuscripts conceived as a collective industrial-like reproducible process performed to assert scientific statements, and the dissemination of articles considered as a means to spur scientific discussion, raising controversies, and civically challenging a state of knowledge. Such a situation is particularly conducive to clarifying the processes of valuation and evaluation in journal peer review. In this article, such processes are considered as specific tests in order to emphasize the uncertain properties of pre-tests manuscripts. On the one hand, evaluation tests are examined at the core of the validation of manuscripts, such as defining the coordination of judging instances (editor-in-chief, editorial committee, outside reviewers) or controlling the modalities of inter-knowledge between reviewers and authors. They are also studied regarding the dissemination of articles, notably through the contemporary conception of a continuing evaluation test termed “post publication peer review”. On the other hand, valuation tests are both part of the validation of manuscripts, such as the weighting of different judgments of the same manuscript and the tensions that these hierarchies cause, and of the dissemination of articles, such as attention metrics recording the uses of articles. The conclusion sketches out how the articulation of these different tests has recently empowered readers as a new key judging instance for dissemination and for validation, potentially transforming the definition of peers, and thus the whole process of journal peer review..

 

GAPcouverture

Laure Bonnaud & Emmanuel Martinais
Fusionner les administrations pour mieux coordonner l’action publique ?

La révision générale des politiques publiques (RGPP), conduite sous la présidence de Nicolas Sarkozy, s’est traduite par de nombreuses réorganisations administratives, dont la création d’un grand ministère du Développement durable est un exemple emblématique. Née de la fusion du ministère de l’Écologie, du ministère de l’Équipement et d’une partie de l’Industrie, cette nouvelle administration regroupe en son sein les secteurs traditionnellement concurrents du développement industriel et de l’aménagement d’un côté, de la protection de l’environnement de l’autre. L’article s’intéresse aux effets de cette fusion administrative sur la mise en œuvre des politiques sectorielles directement concernées par ce rapprochement. Il suit pour cela la trajectoire de l’autorité environnementale, une politique dédiée à l’information du public et met en évidence des évolutions dans les coordinations interservices, les procédures opérationnelles et les métiers des agents concernés.

 

 

Nouvelle image

Anne Bronner,Viviane Hénaux, Nicolas Fortané, Pascal Hendrikx and Didier Calavas
Why do farmers and veterinarians not report all bovine abortions, as requested by the brucellosis surveillance system in France ?

Since 2005, France has been officially free of brucellosis, an infectious disease that causes abortion in cattle and can be transmitted from cattle to humans.  In order to detect any new outbreaks as soon as possible, a clinical surveillance system requires farmers and veterinarians to report each abortion and to test the aborting cow for brucellosis. However, under-reporting limits the sensitivity of this system. Our objective was to identify the barriers and motivations influencing field actors in their decision to report or not to report bovine abortions. Our analysis showed that four main themes influence the decision-making process of farmers and veterinarians: 1) the perceived risk of brucellosis and other abortive diseases; 2) the definition of a suspected case of brucellosis and other abortive diseases adopted by field actors, which is less sensitive than the mandatory definition; 3) the cost-benefit analysis conducted by actors, taking into account regulatory and health aspects, economic and financial losses, technical and practical factors; 4) the level of cooperation within the socio-technical network.

 

Vertigo

Christian Nicourt
Le lent dévoilement du travail des agricultrices

 L’objectif de cet article est de rendre compte du lent dévoilement du travail des agricultrices. Il s’agit plus précisément de comprendre pourquoi leur travail peut demeurer encore invisible, voir dénié et dans quelles situations il peut acquérir une visibilité. L’hypothèse que nous soutiendrons est que c’est surtout dans leurs manières d’accéder à leur métier et dans les manières de travailler qui découlent de son organisation dans leurs exploitations, que réside l’invisibilisation de leur travail comme sa mise en visibilité. Nous nous appuyons pour cela sur l’analyse du travail d’une trentaine d’agricultrices de Bretagne et d’Aquitaine. Nous examinons d’abord ce qui distingue les parcours professionnels de ces agricultrices. Nous analysons ensuite comment ces parcours se traduisent dans l’organisation de leur travail. Dès lors, nous nous interrogeons sur les implications identitaires de leurs manières de travailler.

 

RFSE

Marie-France Garcia
Marché, rationalité et faits sociaux totaux : Pierre Bourdieu et l’économie

L’article se donne pour but d’analyser la sociologie de l’économie chez P. Bourdieu. Celle-ci consiste en une critique de l’économie néoclassique fondée sur de nombreux travaux empiriques. Dans ses travaux sur l’économie kabyle, il est possible de trouver la genèse des concepts d’habitus et de capital symbolique et de vérifier leur pertinence pour analyser l’économie capitaliste. Dans ses travaux s’affirment une pensée relationnelle et le concept de champ où se confrontent les agents qui, loin d’être interchangeables, se meuvent dans un espace socialement construit et, dotés de ressources différentes, interagissent pour transformer ou conserver le rapport de forces en vigueur. S’opposant à une rationalité économique universelle qui s’inscrit dans la nature humaine, l’historicité de l’économie est au premier plan et l’histoire du processus de différenciation aboutit à la constitution d’un jeu spécifique : le champ économique obéissant à ses propres lois. Enfin, loin de se cantonner dans des secteurs marginaux de l’économie, le symbolique est au cœur de l’économie.

ada_cover_issue_4_v4

David Pontille & Didier Torny
The Blind Shall See! The Question of Anonymity in Journal Peer Review

 This article examines the issue of the respective knowledge of authors and reviewers: is it fairer to judge a manuscript in the full light of day, or hidden away from prying eyes? Should one know everything about the authors of a manuscript, or nothing at all? In short, does the anonymity of the reviewers and/or authors guarantee or prevent an objective assessment?It looks at how these became central issues for scientific journals between 1950 and 1970. It then examine how, from the 1980s onwards, a certain number of categories became stabilized, such as the “single blind” and “double blind” and "open review", which lay down the options available to journals and learned societies..

 

RFSP_641_L204

Nicolas Fortané
La carrière politique de la dopamine.Circulation et appropriation d’une référence savante dans l’espace des drug policies

En retraçant la carrière d’une catégorie savante dans des espaces politico-administratifs, cet article vise à rendre compte des processus et des opérations qui permettent l’utilisation d’une « idée » à des fins politiques. Il apparaît ainsi nécessaire de restituer les dynamiques de circulation et d’appropriation qui rendent disponible cette catégorie à des acteurs politiques et/ou administratifs, ainsi que de décrypter le travail de référencement qui permet d’associer le concept ou la théorie scientifique à un enjeu, une cause ou au contenu d’une politique publique. Le cas étudié ici montre comment la dopamine, considérée comme le neuromédiateur des addictions, a servi de vecteur à une importante transformation des politiques de lutte contre les drogues et la toxicomanie en France à la fin du siècle dernier.

 

2013___________________________________________________________________________________________________

cov150h

Laure Bonnaud & Emmanuel Martinais
Écrire la loi. Un travail de bureau pour hauts fonctionnaires du ministère de l’Écologie

Cet article analyse le travail d’écriture de la loi Bachelot sur les risques technologiques, votée le 30 juillet 2003, mais mise en chantier par le gouvernement de Lionel Jospin au lendemain de la catastrophe de l’usine AZF, en septembre 2001. Il se focalise sur le travail concret des fonctionnaires du ministère de l’Écologie chargés de définir les orientations de cette réforme, de les transcrire en dispositions d’articles de loi et de s’assurer que celles-ci seront soutenues et votées au cours du processus parlementaire. Le parti pris de l’analyse consiste à suivre les écrits, aussi bien les versions successives du projet de loi que les multiples documents mobilisés pour préparer ces rédactions. Cette immersion dans la fabrique administrative du droit permet alors de mieux appréhender les rapports de l’administration aux pouvoirs politiques et de constater que dans l’écriture, la frontière entre ces deux univers de pratiques est bien difficile à tracer.

 

cover

Boris Ollivier
The End of the French Model for Animal Health? A Sociological Analysis of the Bluetongue Vaccination Campaign (2007–2009)

This article examines the preparation and implementation in France of a vaccination campaign (2008) to protect livestock against bluetongue disease (BT) and questions the long-term stability of structural relationships in the animal health sector. Using three approaches from the sociology of risks – exogenous or endogenous nature of crisis, responsibility of expertise – we show that post-bovine spongiform encephalopathy (BSE) reforms, by claiming a clearly separated role for each party (risk assessment, risk management, farmers' responsibility), have left the issue of relationships between actors by the wayside. We argue with the bluetongue case that such radical partitioning is unworkable. Discussing the decline of the French ‘health tripod’ (State, farmers, veterinarians), we emphasise that it has been idealised as a model that each party has a major interest to maintain. Our sources are based on 35 interviews, analysis of professional press and ministry of agriculture's internal notes.

 

cover

Laure Bonnaud & Jérôme Coppalle
Co-regulation in Practices: The Hygiene Package in French Slaughterhouses

In Europe, the food safety policy combines the regulatory interventions of member states with private standards. The Hygiene Package, which came into force on the 1 January 2006, is characteristic of this model. The aim of our article is to show that whilst we can learn about co-regulation by examining the standards and principles on which it is based, we will gain an even better understanding by examining its actual implementation. From a sociological standpoint, we look at how the Hygiene Package was received and implemented in French slaughterhouses. (1) After setting out the structure of slaughterhouses in France and the ways in which veterinary services are organised, (2) the article looks at how inspection services have been affected by the introduction of the Hygiene Package, particularly with regard to the changes in relationships within the inspection service, between veterinarians and official auxiliaries and (3) it then examines the evolution in roles and responsibilities between veterinary services and food business operators.

348

Antoine Bernard de Raymond
Detaching from agriculture? Field-crop specialization as a challenge to family farming in northern Côte d'Or, France

This article examines the causes and experience of field-crop specialization and its consequences for family farms. First of all, the article reviews the academic literature on family farming and shows how, far from hindering capitalist development, family farming has been a useful tool for public policy encouraging such development. It then proposes to look at family farming as a model which aggregates a set of social norms and practices which may to some extent be disconnected. The article is based on a qualitative case study carried out in northern Côte d'Or, France. It shows that in this area field-crop specialization results from a withdrawal of dairy, thus triggering a process of detachment with regard to certain characteristics of family farming. This initial disconnection is followed by other recombinations of links, creating the opportunity for several possible ways forward. Finally, the article analyzes the effects of specialization on farming in partnerships and farm management, emphasizing the decoupling of business from household, and management from field work.

 

économie rurale

Christian Nicourt
De l'élevage au commerce. Une dérive du métier d’éleveur de porcs bio ?

L’objectif de cet article est de s’interroger sur le travail des éleveurs de porcs bio. Pourquoi ces éleveurs diversifient-ils leurs manières de travailler ? L’auteur soutient l’hypothèse que le projet d’autonomie de l’agriculture biologique suscite une normativité des agriculteurs qui contribue, sur la durée, à diversifier leurs manières de travailler, et qui, pour les éleveurs de porcs, se traduit en une recomposition du métier, orientée par sa dimension marchande. À partir de l’analyse d’entretiens auprès d’éleveurs de porcs bio, l’auteur expose d’abord comment l’absence de normes de travail validées et la vulnérabilité économique des éleveurs les conduisent à diversifier leurs manières d’exercer leur métier. Puis, il décrit comment cette diversification met en concurrence les activités des éleveurs au sein de leurs exploitations. Dès lors, l’auteur montre que cette concurrence peut être reliée aux recompositions à l’œuvre dans le métier, notamment au développement des tâches de commerce au détriment de celles de culture et d’élevage.

 

Limn

Emmanuelle Fillion et Didier Torny
Mechanisms of Invisibility: Forgotten Sentinels of Diethylsbestrol Progeny

Diethylstilbestrol was one of the first identified endocrine disruptors. However, efforts to warn french physicians about the drug’s potentially dangerous effects on pregnant women failed. Emmanuelle Fillion and Didier Torny show how sentinels sometimes don’t work.

Reseauxalgo

David Pontille & Didier Torny
La manufacture de l'évaluation scientifique. Algorithmes, jeux de données et outils bibliométriques

Contre la vision d’une bibliométrie considérée comme un tout unifié et cohérent, cet article distingue trois composants majeurs des infrastructures informationnelles qui soutiennent l’évaluation de la recherche scientifique : les algorithmes, les jeux de données et les outils bibliométriques. En retraçant la genèse et le succès de certains de ces composants, de 1960 à nos jours, les auteurs identifient plusieurs configurations dans lesquelles s’articulent de manière différentielle la position des producteurs de jeux de données, la cible privilégiée des algorithmes et la forme des outils bibliométriques. Cette histoire montre des croisements répétés entre bibliométrie et webométrie, et rappelle que toute évaluation s’appuie nécessairement sur une définition des pairs jugés pertinents.

 

 

2012___________________________________________________________________________________________________

terrains et travaux

Antoine Bernard de Raymond & Gilles Tétart
Aux bords du champ. Agricultures et société contemporaines

Antoine Bernard de Raymond et Gilles Tétart – Aux bords du champ. Agricultures et sociétés contemporainesMaïa Martin – Entre affection et aversion, le retour du loup en Cévennes comme problème publicGiovanni Prete – À l'épreuve de « crises agricoles » : la gestion confinée d'introductions de pathogènes des culturesElise Roullaud – L'élargissement du front de la contestation de la PAC. La Confédération paysanne au sein des coalitions transectoriellesDelphine Thivet – Des paysans contre la faim. La « souveraineté alimentaire », naissance d'une cause paysanne transnationaleLaure Bonnaud, Zouhair Bouhsina et Jean-Marie Codron – Le rôle du marché dans le contrôle des traitements phytosanitaires L'exemple du secteur de la tomateYannick Sencébé – La Safer. De l'outil de modernisation agricole à l'agent polyvalent du foncier : hybridation et fragmentation d'une institutionElise Demeulenaere et Frédéric Goulet – Du singulier au collectif. Agriculteurs et objets de la nature dans les réseaux d'agricultures «alternatives»Claire Lamine – « Changer de système » : une analyse des transitions vers l'agriculture biologique à l'échelle des systèmes agri-alimentaires territoriauxFlorence Hellec et André Blouet – Technicité versus autonomie. Deux conceptions de l'élevage laitier biologique dans l'est de la FranceJoël Sotamenou – Les facteurs d'adoption du compost en agriculture urbaine et périurbaine au CamerounAntoine Bernard de Raymond et Gilles Tétart

couvreseaux

Didier Torny
De la gestion des risques à la production de la sécurité : l'exemple de la préparation pandémique grippale

Cet article retrace l’histoire de la préparation à la pandémie grippale depuis 1976 en se centrant d’abord sur l’action des organisations internationales puis sur le cas français. Au-delà des menaces sanitaires, le travail de planification vise à redéfinir la «vie minimale» dans des sociétés contemporaines complexes, en prenant acte des rapports d’interdépendance internes et externes, forgeant simultanément des risques et des mesures de sécurité pour les réduire. Les nombreuses critiques de l’action publique face à la pandémie de 2009 n’amènent pas à un abandon de la préparation, mais à son approfondissement en tenant compte des risques endogènes de la planification (fermeture des hypothèses, irréversibilité) pour produire toujours plus de sécurité

 

Quaderni

David Pontille & Didier Torny
Rendre publique l'évaluation des SHS : les controversees sur les listes de revues de l'AERES

Cet article étudie la trajectoire d’un outil d’évaluation dédié aux sciences humaines et sociales : la liste des revues scientifiques publiée en juillet 2008 par l’AERES. Il insiste sur les filiations de cet outil avec les pratiques d’évaluation antérieures, rappelle l’intense activité critique que sa publication a suscitée, et examine les arrangements sociotechniques ayant permis d’élaborer un compromis autour d’un périmètre de scientificité. Loin des discours convenus sur les pressions managériales restreignant l’autonomie des chercheurs, cet article analyse la liste des revues comme un puissant révélateur des conventions disciplinaires et des tensions historiques et épistémiques singulières qui traversent les domaines relevant des SHS.

 

2011___________________________________________________________________________________________________

plitix

Antoine Bernard de Raymond
Une « Algérie californienne » ? L’économie politique de la standardisation dans l’agriculture coloniale (1930-1962)

Partant de l’expérience de standardisation des fruits et légumes dans l’Algérie coloniale, des années 1930 à l’indépendance, cet article décrit les différents sens que revêt la standardisation et comment celle-ci, en fonction du sens qui lui est donné et de sa portée, peut avoir une dimension politique. Dans son sens économique, la standardisation consiste a minima à homogénéiser certaines caractéristiques du produit fini, et a maxima à transformer l’ensemble des espaces sociaux parmi lesquels il circule pour les aligner sur un même espace de calcul. Mais la standardisation ne remplit pas qu’un but économique : elle s’inscrit dans une logique bureaucratique de technicisation du gouvernement, ainsi que dans un projet politique visant à relancer la colonisation en développant un peuplement dense d’agriculteurs européens à l’intérieur des terres algériennes. Enfin, la standardisation correspond à une logique de transformation des conduites de vie, à la massification de la production et des débouchés, et à l’uniformisation du goût, étant supposées favoriser une forme de pacification de la société. Dans cette dernière acception, la standardisation apparaît paradoxalement comme politique, en ce qu’elle cherche à éviter le politique pour le réduire à l’économique

 

plitix

 

Marc-Olivier Déplaude
Une xénophobie d’État ? Les « médecins étrangers » en France (1945-2006)

La xénophobie constitue le principal fondement des barrières légales qui ont été mises en place entre la fin du XIXe siècle et les années 1930 pour dissuader les étrangers d’exercer la médecine en France. Doit-on pour autant considérer que cette xénophobie, inscrite dans le droit, demeure le principal facteur explicatif du cantonnement des médecins originaires des ex-colonies et protectorats français à des emplois peu valorisés à l’intérieur du champ médical et des décisions publiques qui ont été prises à leur sujet avant les mesures de régularisation de la fin des années 1990 ? Prenant appui sur une enquête sociologique et historique, cet article propose d’apporter des éléments de réponse à cette question en analysant l’évolution de la situation des « médecins étrangers » et des débats et mesures dont ils ont fait l’objet de l’après-guerre au milieu des années 2000

 

CDB17

David Pontille & Didier Torny
Rendre publique l'évaluation des SHS : les controverses sur les listes de revues de l'AERES

Cet article étudie la trajectoire d’un outil d’évaluation dédié aux sciences humaines et sociales : la liste des revues scientifiques publiée en juillet 2008 par l’AERES. Il insiste sur les filiations de cet outil avec les pratiques d’évaluation antérieures, rappelle l’intense activité critique que sa publication a suscitée, et examine les arrangements sociotechniques ayant permis d’élaborer un compromis autour d’un périmètre de scientificité. Loin des discours convenus sur les pressions managériales restreignant l’autonomie des chercheurs, cet article analyse la liste des revues comme un puissant révélateur des conventions disciplinaires et des tensions historiques et épistémiques singulières qui traversent les domaines relevant des SHS.

 

VR

Christian Ducrot, Bertrand Bed'Hom, Vincent Béringue, Jean-Baptiste Coulon, Christine Fourichon, Jean-Luc Guérin, Stéphane Krebs, Pascal Rainard, Isabelle Schwartz-Cornil, Didier Torny, Muriel Vayssier-Taussat, Stephan Zientara, Etienne Zundel and Thierry Pineau
Issues and special features of animal health research

In the rapidly changing context of research on animal health, INRA launched a collective discussion on the challenges facing the field, its distinguishing features, and synergies with biomedical research. As has been declared forcibly by the heads of WHO, FAO and OIE, the challenges facing animal health, beyond diseases transmissible to humans, are critically important and involve food security, agriculture economics, and the ensemble of economic activities associated with agriculture. There are in addition issues related to public health (zoonoses, xenobiotics, antimicrobial resistance), the environment, and animal welfare. Animal health research is distinguished by particular methodologies and scientific questions that stem from the specific biological features of domestic species and from animal husbandry practices. It generally does not explore the same scientific questions as research on human biology, even when the same pathogens are being studied, and the discipline is rooted in a very specific agricultural and economic context.Generic and methodological synergies nevertheless exist with biomedical research, particularly with regard to tools and biological models. Certain domestic species furthermore present more functional similarities with humans than laboratory rodents. The singularity of animal health research in relation to biomedical research should be taken into account in the organization, evaluation, and funding of the field through a policy that clearly recognizes the specific issues at stake. At the same time, the One Health approach should facilitate closer collaboration between biomedical and animal health research at the level of research teams and programmes

 

ECORU

Christian Nicourt & Jean-Max Girault
La normalisation du travail viticole à l’épreuve de la réduction de l’usage des pesticides

L’article vise à éclairer ce qui se joue en termes de normalisation chez les viticulteurs lorsqu’il est question de réduire l’usage des pesticides. Trois aspects dans la trame d’un mouvement de normalisation sont analysés : le rôle central des coopératives dans la normalisation des manières de travailler, les continuités et les ruptures illustrées par les démarches endogènes de réduction de l’usage des pesticides et les limites de l’appropriabilité des démarches contemporaines adossées à des cahiers des charges exogènes. Il conclut sur les difficultés d’extension des normalisations, même endogènes, au-delà des collectifs initiateurs

 

BEH

Didier Torny
D’une pollution des eaux à une contamination alimentaire : la gestion sanitaire du chlordécone aux Antilles

La redécouverte de la présence de chlordécone dans les eaux de surface des Antilles françaises a provoqué une mobilisation importante, d’abord localement, puis à l’échelon national. Pesticide utilisé pour lutter contre le charançon du bananier jusqu’en 1993, il demeure de manière quasi-pérenne dans les sols, ne s’écoulant que peu à peu dans les eaux. Si la pollution environnementale ne soulève pas de contestation au fur et à mesure de sa découverte, la question des conséquences sanitaires d’une telle pollution demeureau centre des interrogations de la population et des autorités publiques. Les mesures de santé publique ont d’abord été prises pour les eaux, puis pour les terres et enfin pour l’alimentation à travers l’adoption de plusieurs limites maximales de résidus sur une période courte. Les Antilles françaises constituent donc un laboratoire à petite échelle dans un monde durablement pollué, où, après avoir acté l’existence d’une pollution irréversible, il s’agit maintenant de mieux la connaître et la circonscrire mais aussi de vivre avec.