En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

Technologies du futur

English version

L’objectif premier du projet « Technologies du Futur » était d’identifier des technologies émergentes pertinentes pour la recherche agronomique, et susceptibles de répondre aux enjeux de l’agriculture des décennies à venir. L’exploration et l’évaluation de technologies émergentes et de leurs applications potentielles pour l’agriculture à un niveau d’expertise internationale est un outil de réflexion interne pour l’INRA, sur l’orientation de sa recherche pour assurer une compétitivité significative sur la scène internationale de demain.Le projet couvre l’ensemble des domaines de recherche fondamentale et appliquée de l’INRA selon trois axes :

  • la biologie,
  • l’écologie et ses liens avec les sciences agronomiques,
  • les technologies de transformation et de suivi de la qualité (produits alimentaires et non-alimentaires).

Ces axes recouvrent :

  • l’amélioration génétique animale et végétale,
  • les systèmes de production agricole et l’environnement,
  • l’agro-alimentaire, la nutrition et son rapport à la santé humaine, ainsi que la chimie verte, incluant notamment la production de bioénergie.

Notre stratégie de travail inclut :

  • une veille scientifique et technologique
  • des consultations avec des experts (INRA/hors INRA)
  • une réunion-débat réunissant les experts consultés et d’autres invités incluant des industriels susceptibles d’exploiter ces technologies

Le travail de veille scientifique et technique utilise comme ressources la littérature scientifique brute, mais aussi des rapports de projets de recherche, des séminaires, conférences, workshops, et des sites internet variés, en liaison avec la recherche et le développement de technologies applicables à l’agriculture et l’agronomie.

Nos discussions avec des experts et chercheurs utilisant ces technologies nous ont permis d’orienter, d’enrichir, de corriger et valider notre travail de recherche bibliographique. Avec eux, nous avons évalué le développement futur de ces technologies et leurs applications potentielles dans les champs d’investigation de l’INRA. 

Quelles technologies ?

Les « technologies du futur » donnant lieu à une fiche technologique sont sélectionnées selon la stratégie schématisée ci-dessous :

technologies du futur

Nous prenons en compte les technologies nouvelles, de publication relativement récente, qui ont un potentiel clairement identifié d’application en agronomie. Nous considérons également les technologies qui sont plus anciennes, mais dont le potentiel d’application n’a pas encore été réalisé, comme c’est le cas pour les pratiques agronomiques des mélanges d’espèces ou de travail sans labour. Concernant les technologies nouvelles et potentiellement intéressantes, mais qui n’ont pas encore fait l’objet de publication scientifique, nous nous contentons de poursuivre notre veille scientifique. C’est le cas des technologies en développement pour les prochaines générations de séquençage à ultra haut débit à partir de molécules d’ADN uniques.

Il est à noter que la notion de nouveauté ou d’émergence est abordée de manière relative selon le domaine de technologies concerné, une pratique agronomique étant généralement plus longue à concevoir, valider, appliquer et évaluer, qu’une technique de biologie moléculaire.

Les fiches technologiques envisagées aujourd’hui incluent les technologies ci-dessous et leurs applications (liste non exhaustive et non définitive) :

  • Les technologies émergentes de séquençage haut débit
  • Les technologies émergentes de génotypage haut débit
  • La métagénomique ou génomique environnementale
  • Nutrigénétique et nutrigénomique, analyse des interactions entre gènes, nutriments et santé
  • La production de cellules de pluripotence induite, potentiel en clonage et transgénèse animale
  • Les technologies pour cibler les modifications génétiques
  • La découverte et la création de nouvelles activités enzymatiques, notamment dans le cadre de la chimie verte
  • Les technologies émergentes de spectrométrie de masse pour l’étude du protéome et du métabolome
  • Les technologies bioinformatiques pour l’intégration et l’exploitation de données complexes à l’échelle d’un système
  • Le développement de la biologie synthétique, rupture technologique dans la production de biodiversité fonctionnelle dirigée pour la chimie verte
  • Les technologies émergentes d’imagerie cellulaire (notamment autour du synchrotron Soleil et des nouvelles capacités de suivi de molécules individuelles in vivo)
  • Les technologies émergentes de biologie moléculaire structurale
  • Les technologies émergentes de phénotypage précis haut débit
  • Les clefs technologiques des pratiques agronomiques pour une agriculture durable
  • La modélisation du territoire pour la conception d’agroécosystèmes durables
  • Les capteurs, la télédétection et l’analyse spatiale
  • Les nanotechnologies

Commanditaire : Marion Guillou
Responsable du projet : Michel Caboche
Chargée de mission à l’Unité Prospective : Catherine Golstein
Consultant externe : Gilles Pelsy, (ACS Partners)

Les fiches technologiques

Le travail de veille scientifique et technique a abouti à la construction d'une collection de fiches technologiques, structurées selon un modèle...
Lire la suite