En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

Projet Nouvelles Ruralités

« Nouvelles ruralités à l’horizon 2030 », une prospective sur le devenir des espaces ruraux

Engagée par l’Inra en 2006 et terminée en 2008, la prospective Nouvelles ruralités a associé des experts d’horizons disciplinaire et institutionnel divers afin d’explorer le devenir des espaces ruraux. La démarche a débuté en 2006 par la mise en relief des grandes tendances actuelles étayées par des données statistiques. Une attention particulière a été portée aux signaux faibles comme indicateurs d’évolutions encore peu perceptibles, en particulier au travers d’analyses de territoires vécus et de conflits d’usage et de voisinage.

Du fait de la mobilité des personnes, des biens, des informations et des styles de vie, les espaces ruraux connaissent de profondes mutations. La fin de l’exode rural et son inversion, les transformations des modes de vie et de l’imaginaire associé à la campagne contribuent à la fabrication de nouveaux territoires. Un aspect majeur du devenir des ruralités réside dans l’intrication grandissante des dynamiques urbaines et rurales. De plus en plus, l’agriculture partage l’espace avec les zones d’habitation et les milieux naturels ; d’un côté, l’urbanisation transforme le lieu d’exercice de l’activité agricole, de l’autre, les interactions entre espaces agricoles et naturels sont appelées à se renforcer. Cependant, si les espaces ruraux ne semblent plus voués au déclin, leur avenir est suspendu à la résolution de nombreuses questions. A l’horizon 2030, le mouvement de périurbanisation va-t-il durer ? Quelle gouvernance pour les territoires où conflits d’usages et de voisinages s’accroissent ? Quelle place pour les petites villes et les bourgs ruraux ? Quelle gestion du foncier ? Quelles interactions entre les diverses formes urbaines (métropoles, villes moyennes, petites villes et bourgs ruraux) et les campagnes ?

Quatre scénarios de la prospective invitent la recherche et l’action publique à réfléchir à la diversité des territoires et aux nouvelles complémentarités entre villes et campagnes, comme entre les différentes activités : (I) les campagnes de la diffusion métropolitaine ; (II) les campagnes intermittentes des systèmes métropolitains ; (III) les campagnes au service de la densification urbaine ; (IV) les campagnes dans les mailles des réseaux de villes. Dans le cadre de ces scénarios, le groupe de travail a identifié des enjeux à venir pour l’agriculture, la gouvernance territoriale et la recherche agronomique. Ces scénarios ont été illustrés à travers quatre études de cas en région Midi-Pyrénées, Rhône-Alpes, Provences Alpes Côte d’Azur et Basse-Normandie.

Les résultats de cette prospective ont été présentés et discutés lors du colloque organisé par l’Inra du 10 juillet 2008. Ils ont fait depuis, l’objet de nombreuses autres présentations, et invitent la recherche et l’action publique à réfléchir à la géo-diversité des territoires, aux nouvelles complémentarités entre villes et campagnes, et aux interactions entre les espaces agricoles, artificialisés, forestiers et naturels. Du point de vue des orientations de recherche, cette prospective a souligné notamment l’importance pour l’agriculture des dynamiques des espaces ruraux périurbains, des questions foncières et de la structuration des écosystèmes. Un ouvrage issu de la prospective, intitulé Les nouvelles ruralités à l'horizon 2030 : des relations villes-campagnes en émergence ?, est paru aux éditions Quae.

Voir aussi

 

  • Télécharger la Plaquette de 4 pages présentant la méthodologie et les premiers résultats du projet 
  • Commander l'ouvrage "Les nouvelles ruralités à l'horizon 2030 : des relations villes-campagnes en émergence ?" aux Editions Quae.
  • Télécharger INRA Magazine de mars 2009 (n°8), dont le dossier central porte sur les "Nouvelles ruralités en 2030. Quelles dynamiques villes-campagnes ?"

Colloque "Nouvelles ruralités en France, dans le contexte européen, à l’horizon 2030", le 10 Juin 2008 à Paris

Le 10 juin 2008 se tenait à Paris le colloque de restitution de l’étude prospective sur les "Nouvelles ruralités en France, dans le contexte...
Lire la suite