En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

La région Afrique du Nord – Moyen-Orient à l'horizon 2050 : vers une dépendance accrue aux importations agricoles

Le 28 octobre 2015, les résultats de cette Etude, menée par l’INRA pour le compte de Pluriagri, ont été présentés à Paris. Géopolitiquement complexe et potentiellement concernée par de fortes perturbations liées aux effets du changement climatique, la région se caractérise par une dépendance alimentaire parmi les plus élevées de la planète : elle s’approvisionne aujourd’hui pour 40 % de sa consommation en produits agricoles sur les marchés internationaux. La maîtrise de cette dépendance aux importations agricoles déterminera la capacité de la région à enrayer la pauvreté notamment rurale, qui la touche.

Au cours des décennies écoulées, croissance démographique et évolution des régimes alimentaires se sont combinées et ont entraîné une forte augmentation de la demande alimentaire. Parallèlement, les contraintes pédoclimatiques qui pèsent sur les agricultures régionales et la faible efficacité des politiques agricoles mises en place n’ont permis qu’une croissance modérée de la production agricole. L’écart entre l’offre agricole et la demande alimentaire de la région s’est considérablement accru, au point que les importations de produits agricoles pèsent très lourd dans les économies des pays concernés. Cette dépendance aux importations agricoles pourrait s’accentuer dans les décennies à venir, en raison de la poursuite de la croissance démographique et de l’évolution des régimes alimentaires, mais aussi en raison des impacts que le changement climatique et ses conséquences en matière de ressources en eau et en terre sont susceptibles d’avoir sur une zone déjà considérée comme un « hot spot » climatique. Avec, comme effets induits, la persistance de faibles niveaux de productivité agricole, facteur de pauvreté rurale, et un risque d’accentuation des inégalités de revenus entre villes et campagnes.

Pour envisager ces questions cruciales, l’étude propose un ensemble de simulations permettant d’examiner des trajectoires possibles du système agricole et alimentaire de la région à l’horizon 2050. Ces simulations s’appuient sur un modèle de bilan emplois alimentaires – ressources agricoles, GlobAgri-Pluriagri, réalisé à l’occasion de la prospective Agrimonde-Terra, actuellement conduite par l’INRA et le Cirad. En se basant sur les tendances passées retracées dans une analyse rétrospective du système agricole et alimentaire (1961-2012), on définit des hypothèses d’évolution à l’horizon 2050 des différentes composantes du système. Tout d’abord simplement tendancielles, ces hypothèses intègrent, dans un second temps, les conséquences possibles du changement climatique sur les composantes agricoles du système (rendements végétaux et surfaces cultivables), avant d’envisager les inflexions que ces tendances pourraient subir sous les effets du progrès technique, d’une maîtrise accrue de l’irrigation, d’une amélioration des régimes alimentaires ou d’évolutions démographiques et économiques différenciées. Quels enseignements en tirer pour les politiques publiques et les acteurs du secteur privé, tant dans la région Afrique du Nord – Moyen-Orient qu’en France et en Europe ?

Résumé en français (8p-PDF)
Résumé en Anglais (8p- PDF)
Rapport rétrospectif (PDF)
Synthèse du rapport rétrospectif (PDF)
Rapport final (PDF)

Voir aussi

  • Juillet 2017. Paru dans la revue d'Economie Régionale & Urbaine. Le système agricole et alimentaire de la région Afrique du Nord – Moyen-Orient. Une analyse rétrospective. Pauline MARTY, Stéphane MANCERON, Chantal LE MOUEL, Bertrand SCHMITT. Article 2017 N°3 - pp. 427-456

  • The Mediterranean Region under Climate Change. A Scientific Update. Sous la direction de Stéphanie Thiébault et Jean-Paul Moatti. INSTITUT DE RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT, Marseille, 2016, IRD ÉDITIONS