En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

Projet ENDURE

ENDURE
La Protection des Cultures en Europe en 2030

Le Réseau d’Excellence européen ENDURE (European Network for the Durable Exploitation of Crop Protection Strategies), mis en place en 2007 dans le cadre du 6ème PCRD (Programme Cadre de Recherche et Développement), a l’ambition de créer un réseau de compétences ayant une position de leader mondial sur les recherches concernant les stratégies durables de protection des cultures.
Dans le cadre de ce réseau, un exercice de prospective mené par l’INRA et 3 autres Instituts de Recherche membres d’ENDURE (Université d'Aarhus au Danemark, Centre de Recherche de Rothamsted en Angleterre, Université de Wageningen en Hollande) est en cours depuis juillet 2007.

Cette prospective, qui prend en compte la diversité de facteurs influençant la protection des cultures en Europe (contexte agricole mondial, contraintes réglementaires en Europe, stratégies des industriels de la protection des plantes, pratiques des agriculteurs), a notamment pour objectif d’identifier des priorités pour les recherches de demain sur la protection des plantes et de formuler des recommandations au niveau européen.Cinq scenarios sur la protection des cultures en Europe à l’horizon 2030 ont été élaborés lors de la phase de construction, qui est maintenant achevée. Ces scénarios sont très divers, deux d’entre eux décrivent l’agriculture européenne dans un contexte de libre échange encore accentué, deux portent sur les réponses qui pourraient être apportées à des défis internationaux (sécurité alimentaire et crise énergique), et le cinquième scénario examine comment l’agriculture pourrait répondre à des demandes plus locales.Ces scenarios sont des outils de réflexion qui permettent d’identifier :

  • quelles connaissances scientifiques permettant de répondre à ces demandes existent déjà
  • quelles recherches devraient être initiées ou approfondies,
  • quelles avancées technologiques pourraient être déterminantes,
  • quels choix politiques pourraient favoriser le renouvellement de la protection des cultures en Europe.

Au premier semestre 2009, ces questions ont fait l’objet de plusieurs réunions-débats avec tous les acteurs de la protection des cultures (politiciens, législateurs, directeurs de recherche, producteurs, etc.). Cela a permis d’approfondir encore les scénarios avant la publication du rapport final de l’étude en octobre 2010.

Voir aussi