En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

Projet CAP Environnement

Concertation en amont des programmes sur l'environnement

Le projet CAP-Environnement (Concertation en amont des programmes de recherche sur l’environnement) constitue un projet pilote de conception et de mise en œuvre d’un dispositif participatif de repérage de priorités de recherche dans le domaine des interactions entre agriculture et environnement. Il résulte d’une volonté de l’INRA d’adapter ses relations partenariales d’orientation à des conditions nouvelles résultant notamment de l’élargissement du champ de ses missions et de la transformation des rapports de la société à la science et à l’innovation. Le dispositif s’appuie sur un dialogue entre le monde des chercheurs et les différents porteurs d’enjeux pour les recherches dans le domaine de l’environnement : élus, enseignement, entreprises, groupements professionnels, médias, milieu associatif et décideurs publics aux niveaux local et national.

Dans CAP-Environnement, l’agriculture est comprise au sens large c’est-à-dire qu’elle comprend la forêt et les milieux aquatiques continentaux. Les domaines de recherche concernés sont donc : la biodiversité, les changements globaux (climat, usage des terres, invasions biologiques), les impacts des activités humaines, la gestion durable, les nouvelles technologies, la décision collective, les complémentarités et concurrences d’usages, les politiques publiques, etc.

Ce projet poursuit deux objectifs principaux :

  • Associer une diversité d’acteurs sociétaux et de chercheurs à la définition d’orientations et de stratégies de recherche pour l’INRA (formulation de priorités de recherche) dans le domaine des interactions agriculture-environnement
  • Expérimenter un dispositif participatif et en tirer les leçons méthodologiques afin de développer des démarches rigoureuses d’association de représentants de la société à la définition d’orientations de recherche.

Placé sous la responsabilité de Pierre Stengel, Directeur Scientifique Environnement - Ecosystèmes Cultivés et Naturels de l’INRA, et confié à l’Unité Prospective, le projet CAP-Environnement a débuté en janvier 2006 et se décompose en 5 étapes de travail. Il implique un panel de 80 personnes, pour une moitié des chercheurs de disciplines différentes et appartenant à divers organismes de recherche français, et pour l’autre moitié, des acteurs sociétaux aux origines institutionnelles variées.

Les premières étapes ont permis au panel de produire collectivement des éléments de réflexion sur les priorités de recherche dans le domaine des interactions agriculture-environnement. La dernière étape porte à la fois sur la valorisation des résultats, la capitalisation des enseignements tirés de l’expérience (production d’un « rapport méthodologique ») et la conception de l’évaluation des impacts du dispositif. Un séminaire de restitution de l’ensemble des résultats se tiendra à l’automne 2008.

Voir aussi

  • Télécharger le poster (en anglais) présentant la méthodologie du projet CAP-Environnement