En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal

INRA Expertise Prospective Etudes

Délégation Expertise collective, Prospective & Études

02/03/2017- Retour sur la prospective "Massif des Landes de Gascogne à l’horizon 2050"

L’article d’Olivier Mora et de Vincent Banos* faisant suite à la prospective « Massif des Landes de Gascogne à l’horizon 2050 » (2012) vient d’être publié dans le numéro 22 de la revue SET « Ressources, Territoires et changement climatique : de la prospective aux politiques publiques » sur le site de la revue Sciences Eaux & Territoires.

Les pratiques de prospective territoriale se développent dans le sillage de la montée en compétences des collectivités territoriales et de l’accentuation des incertitudes et des risques qui pèsent sur les territoires. Mais le passage d’une démarche prospective, qui explore une pluralité de possibles, à une politique publique, tributaire de jeux d’alliances temporaires et orientée vers la résolution d’un problème, n’est ni naturel, ni linéaire. À travers l'exercice de prospective conduit sur les landes de Gascogne, dont l'objectif était de venir en appui à l’action territoriale et de développer un questionnement de recherche sur les options d’adaptation d’une forêt au changement climatique, cet article nous montre comment la démarche a contribué à repenser collectivement ce territoire forestier et les enjeux de son devenir, et quelles stratégies d'actions elle a pu proposer. Il montre également les limites et les difficultés rencontrées pour traduire ces stratégies en dispositifs d'action.

BANOS, Vincent ; MORA, Olivier, Du débat public à la délicate mise en œuvre d’une stratégie d’action : les enseignements de la prospective « Massif des Landes de Gascogne à l’horizon 2050 »,[online], Revue Ressources, territoires et changement climatique, 2017, no. 22, p. 18-23.